Boycott du Dispositif MonPsy 

Vous vous demandez peut-être si les séances auprès de moi sont remboursées avec le nouveau dispositif national qui devrait être effectif depuis Avril 2022.

Malheureusement, non.

Ce dispositif, aussi alléchant qu'il puisse paraître, n'est juste pas viable pour vivre de mon métier. 

Pour aller plus en détails :

- Les séances ne sont remboursées que pour des troubles considérés comme "légers". C'est le médecin qui évalue ça, mais les critères restent flous. 

- Les séances sont supposées n'être que des séances de "soutien" - ce qui n'est pas ma façon d'exercer, l'idée n'est pas que les personnes que je reçois restent indéfiniment en thérapie sans y voir d'avancée.

Quand bien même on trouverait une astuce pour que tout le monde y ait droit et pour faire des séances de soin et de thérapie malgré tout , on se heurte à d'autres murs :

- Au niveau financier - question d'argent mais un psychologue doit bien vivre - il s'agit d'un financement à hauteur de 30€ - soit 15€ de moins que mon tarif actuel sans possibilité de dépassement d'honoraires.

- La réponse à cela des politiciens et médecins qui ont créé le dispositif - tiens, pas de psychologue ? - est de faire des séances de 30min…

Une heure passe déjà tellement vite, qu'est-ce que ça donnerait ? "Bonjour, votre semaine s'est bien passée ? Bon ben on se voit la semaine prochaine !" Et encore, imaginez une séance d'EMDR dans ces conditions..

- Il n'y a que 8 séances prises en charge - que fait-on ensuite ? On se voit l'année suivante ? Ou on ne se voit que 30min une fois par mois ?

Ne parlons pas de la charge de travail – et de paperasse - en plus que l’on donne aux médecins qui doivent recevoir les personnes à la première et dernière consultation de chaque année, pour chaque patient et qui, comme dit plus haut, doivent délibérer si le patient a bien des troubles « légers » ou non.

Voilà pourquoi ce n'est pas encore envisageable de prétendre à des séances gratuites auprès de moi.

Je passe sous silence tous les enjeux politiques que laisse entrevoir ce dispositif, à 5 jours du premier tour.

 

Je vous renvoie toutefois vers le Manifeste des psychologues https://www.facebook.com/manifestepsy/ si le débat vous intéresse.

J’espère que les conditions de ce dispositif vont être amenées à évoluer afin que tous puissent recevoir un soin adapté.

En attendant, les soins gratuits sont toujours possibles en Centre Médico-Psychologiques pour les personnes n’ayant pas les moyens de financer leur suivi. Certaines mutuelles permettent également un remboursement partiel ou total des séances (Harmonie, Altéis, Vivinter etc.).

J’espère que ces explications auront répondu à vos questions. 

image
image (1)
283986026_370411875154347_5803583338298088000_n
285502535_376295284566006_1690554476045886695_n
285504853_376295291232672_5324325390547750105_n